Maîtrise en design et complexité

Cheminement et structure

Le programme, d’une durée de deux ans, comporte 45 crédits répartis comme suit :

  • Un minimum de 18 crédits de cours de 2e cycle (12 crédits de cours obligatoires et 6 crédits de cours au choix) 
  • 21 crédits obligatoires attribués à la recherche et au projet, sous la supervision d’un directeur de recherche
  • 6 crédits consacrés à la rédaction d’un mémoire, qui peut prendre la forme d’un travail théorique ou d’un projet pratique s’appuyant sur un travail de recherche 

L’option Design et complexité de la maîtrise en aménagement propose aux étudiants une parfaite synthèse entre la maîtrise théorique et la maîtrise professionnelle du projet en design. Elle vise à développer « l’intelligence complexe » en formant les candidats aux conditions, méthodes et exigences de la recherche scientifique et en améliorant leur capacité à affronter la complexité des enjeux, actuels et à venir, de la pratique du projet. L'approche pédagogique du programme repose sur deux principes :

  • La pédagogie par la recherche, qui amène l'étudiant à participer activement à la construction des compétences dont il a besoin
  • La transversalité des enseignements obligatoires qui portent sur l'épistémologie, la méthodologie, le travail empirique et la théorie, permettant aux étudiants d'acquérir des outils intellectuels solides

Le cheminement permet une ouverture à la diversité des pratiques et des théories émergentes en design et le développement d’un champ de spécialisation en lien avec les grands enjeux contemporains. Trois axes de développement peuvent structurer le parcours des étudiants et leur permettre de se spécialiser :

  1. Design et société
  2. Technologie et expérience
  3. Écoconception

Ces trois axes sont arrimés à neuf laboratoires ou groupes de recherche fondamentale et appliquée liés à l’École de design industriel. Ces lieux de réflexion et de création, dont plusieurs entretiennent des liens étroits avec de grandes entreprises d’ici et d’ailleurs, sont directement arrimés à la formation :

  • Formlab dont les recherches portent sur les applications de la modélisation physique en design (axes de recherche : technologie et expérience, écoconception)
  • Le Groupe design ∩ société qui cherche à explorer l'intersection entre les problématiques du design et les problématiques sociales (axe de recherche : design et société)
  • Le Groupe de recherche design et cultures matérielles (DCM) qui conduit des projets de recherche et de création qui visent l’émancipation culturelle et socioéconomique des communautés autochtones (axes de recherche : écoconception, design et société)
  • Le Groupe de recherche en aménagement et design (GRAD) dont la mission principale est d’étudier l'impact du progrès technologique sur la vie quotidienne des gens (axes de recherche : technologie et expérience, design et société)
  • Hybridlab qui s’intéresse à la conception de nouvelles technologies et interfaces qui allient les capacités numériques et analogiques (axe de recherche : technologie et expérience)
  • Le Laboratoire Forme Couleur Lumière (FoCoLum) qui explore la complexité des relations forme-couleur-lumière et les effets de ces phénomènes dans divers espaces ainsi que dans la conception de produits.
  • Le Laboratoire Art & D – Pôle SAT qui s'intéresse aux technologies de l'information et de la communication comme médiums de création et comme composantes essentielles d’un nouveau cadre de vie (Axe de recherche : technologie et expérience)
  • Le Laboratoire écodesign - CIRAIG, qui se consacre à l’étude et au développement d’outils et stratégies de conception permettant de prévenir et de minimiser les impacts environnementaux des produits et services (Axe de recherche : écoconception)
  • Le Laboratoire de méta-textile, qui est un lieu de réflexion et d’expérimentation sur les applications techniques des matériaux textiles (axes de recherche : écoconception, technologie et expérience)

Le cheminement en maîtrise est caractérisé par un enseignement théorique multidisciplinaire en début de parcours et une progressive prise d'autonomie dans les travaux de recherche. L’étudiant doit choisir, dès la fin du premier trimestre, un directeur de recherche parmi les professeurs de l’École de design industriel. La formation se clôture par la rédaction d'un mémoire de recherche qui consacre la capacité à mener à terme une étude approfondie sur un sujet au choix, en lien avec les axes présentés au-dessus.

Pour plus de détails, consultez la description complète de la structure du programme.