Nouvelle directrice à l'École d'urbanisme et d'architecture de paysage

- Aménagement

La Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal a le plaisir d’annoncer la nomination de la nouvelle directrice de l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage, Danielle Dagenais, pour un mandat de quatre ans, débutant le 1er juin 2018.

Danielle Dagenais est professeure agrégée à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage où elle enseigne depuis 2002. Détentrice d’un Ph.D. en aménagement de l’Université de Montréal, elle est également diplômée de l’École polytechnique de Montréal où elle a obtenu une Maîtrise Sc. A. en génie de l’environnement, et de l’Université McGill où elle a complété un Baccalauréat en agriculture, spécialisé en science des plantes.

Responsable des programmes de baccalauréat et de maîtrise en architecture de paysage, Danielle Dagenais contribue depuis plusieurs années à la maîtrise en urbanisme, au Ph.D. en aménagement et à la nouvelle maîtrise Ville territoire paysage, un programme de formation issu de la rencontre entre l’urbanisme et l’architecture de paysage, par l’enseignement et l’encadrement d’étudiants.  

Danielle Dagenais est spécialiste des infrastructures vertes, des phytotechnologies et de la biodiversité urbaine dans une perspective d’adaptation aux changements climatiques et d’augmentation de la résilience des villes. Ses plus récents travaux et publications portent sur les aspects environnementaux, techniques et sociaux de l’implantation urbaine à grande échelle des infrastructures vertes et phytotechnologies pour la gestion des eaux pluviales. Elle est chercheure associée à la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal, à la Chaire Unesco en paysage et environnement et à de nombreux réseaux et groupes de recherche dont le Centre de la science de la biodiversité du Québec, le Groupe de recherche Eau ville fleuve du Grand Montréal et l’International Water Association.

Membre de l’Association des architectes paysagistes du Québec et du Canada et engagée dans des projets de recherche multidisciplinaires avec les disciplines de l’aménagement, de l’écologie et du génie, Danielle Dagenais met à profit son expertise auprès des milieux municipaux, gouvernementaux et professionnels, dans les domaines de la gestion des eaux pluviales, de la lutte aux îlots de chaleur et de l’implantation des phytotechnologies et des infrastructures vertes. Son large réseau de collaborateurs québécois, canadiens et internationaux sera mis au service du développement de l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage.

Pour Paul Lewis, doyen de la Faculté de l’aménagement, « Danielle Dagenais s’est investie dans la recherche et l’enseignement avec rigueur et engagement. Sa volonté et sa capacité à mettre en place un climat collégial lui permettront de poursuivre le développement de l’École en assurant le rayonnement de ses deux disciplines, l’urbanisme et l’architecture de paysage, et en favorisant des cheminements croisés, permettant à l'École de développer une approche originale et féconde. »