Tatjana Leblanc voit d’un bon œil l’installation de compteurs de piétons au centre-ville de Montréal

- Design

La Ville de Montréal devrait lancer en janvier 2018 un chantier de réfection de la rue Sainte-Catherine Ouest, les canalisations d'eau et les égouts ayant atteint leur fin de vie. Afin d’atténuer les impacts de ce chantier sur les commerces, plusieurs mesures seront mises en place, dont l’installation d’un corridor gonflable pour assurer la sécurité des piétons. Des compteurs seront installés à trois endroits pour dénombrer le nombre de piétons qui fréquenteront l’artère. Ces appareils qui seront installés pour une période de 5 ans, serviront à mesurer l’efficacité des mesures d’atténuation, à corriger les problématiques qui pourraient survenir et à mesurer l’impact à long terme du nouvel aménagement.

Selon Tatjana Leblanc, membre du Groupe de recherche en aménagement et design, il s’agit d’une mesure positive. « On pourra ajouter des passages, changer les heures de travail pour avoir moins d'impacts. Je le vois comme un point très positif ».

Lire l’intégralité de l’article dans La Presse.