Passer au contenu

/ École de design

Rechercher

Navigation secondaire

De généreuses contributions à un Fonds d’excellence pour la formation de la relève en design

Le Fonds d’excellence pour la formation de la relève en design innovant et écoresponsable a été créé afin de soutenir les meilleures pratiques d’enseignement du design pour former des concepteurs aptes à transformer les défis émergents en opportunités.

Ce Fonds servira à appuyer toutes les initiatives qui soutiennent l’excellence de l’enseignement, notamment, à :

  • organiser des activités pédagogiques exploratoires (récurrentes ou non-récurrentes), dont des charrettes, ateliers thématiques avec des défis spécifiques sous forme de concours de design;
  • équiper les espaces de travail (laboratoires vivants) et faciliter la mise en place de nouvelles formules pédagogiques propices à l’exploration créative;
  • rehausser / renouveler l’équipement et le matériel pédagogique, offrant ainsi un enseignement de haut niveau avec des outils à la fine pointe de la technologie;
  • enrichir l’enseignement en invitant des experts et intervenants de haut niveau (conférences, exposés, charrettes, séances de créativité participatives, etc.);
  • faciliter les recherches de terrain et écoles « hors les murs » permettant de découvrir les divers milieux d’intervention pour comprendre les enjeux et défis « in situ »;
  • participer aux concours de design nationaux et internationaux, favorisant ainsi la visibilité des projets de design réalisés avec nos partenaires du milieu;
  • développer des outils de communication et de promotion de « l’innovation québécoise » (brochures, affiches, documents promotionnels, expositions des finissants, et autres).

Le soutien à l’excellence de l’enseignement et à la valorisation de pratiques innovantes et écoresponsables est possible grâce à la généreuse contribution au Fonds d’un montant total de 56 000 $ par le Groupe Sani-Marc, BRP, Le Groupe Luminaires et Vortex Structures Aquatiques International.

Photo : Activité académique hors les murs au Japon en octobre 2019 ayant bénéficié de l’appui du Fonds, avec Mithra Zahedi, Mario Gagnon et 10 étudiants.